Refuge du
Baerenkopf

Panoramique

Bienvenue au Baerenkopf

La Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne vous souhaite la bienvenue dans le chalet du Baerenkopf. Ce refuge centenaire se trouve dans le massif des Vosges, à 1060m d’altitude et à proximité du Ballon d’Alsace.

La nature intacte et sauvage du massif, tout comme le cadre intérieur tranquille et chaleureux font du refuge du Baerenkopf un lieu unique dans le secteur.
C’est un traditionnel chalet en bois qui vous accueille, à une heure de marche de toute route, d’où son caractère calme et serein apprécié par les randonneurs depuis des générations.

Aujourd’hui le refuge assume fièrement son rôle avec davantage de confort, dans le respect de l’environnement : eau courante en été, éclairage par énergie solaire, cuisine équipée, dortoirs agréables.

Notre refuge centenaire est unique et mérite d’être transmis aux générations futures, préservons le !

Photos extérieures du refuge

Photos intérieures du refuge

Refuge Baerenkopf

Une histoire sans pareil

animated gif

Article de presse publié dans les années 1960 et écrit par Roland Schaub (à confirmer)

But de promenade, relai de bonnes randonnées de montagne, rendez-vous de skieurs fuyant les pistes mondaines, convoitise de quelques vandales qui, de temps en temps lui infligent des dégâts aussi stupides que crapuleux, le Refuge du Baerenkopf a une histoire sans doute unique... Il est une mine d’anecdotes... depuis celle du drapeau tricolore déployé par les Mulhousiens avant 1914, à 3 mètres de l’ancienne frontière et à la barbe des douaniers allemands ; depuis que les mêmes Mulhousiens, ayant à leur tête M. Spieser, vice-président de la FFS actuelle, y fondèrent le Ski Club de Belfort en 1907, avec les Bardy, Mannheimer, Cerf, Traut, Codiaux, etc..., jusqu’au passage clandestin des centaines d'Alsaciens qui, de 1941 à 1944, voulaient rallier les rangs de la Résistance “à l’intérieur”, jusqu’à une certaine nuit de Noël 1926, dont une température de – 30°, gardera toujours chez certain skieur un souvenir particulier, ce refuge est à coup sûr l'un des plus “sympa” que l'on puisse trouver.

Son histoire est sans pareille dans la région !